mercredi 11 mai 2016

Le syndrome de la page blanche, en tricot, ça s'appelle comment?

Après avoir dévidé mes dernières pelotes, terminé la dernière maille du dernier trendy en cours, je me suis retrouvée bien embêtée, parce que depuis ce matin, je suis sans projet tricot: rien, nada, le syndrome de la page blanche version laine. J'ai beau regarder Pinterest, d'autres blogs, toujours rien...
C'est rare, mais quand ça arrive, c'est toujours perturbant.

Rassurez-vous, j'ai encore très envie de coudre, là de ce coté là ça marche encore, mais bon enfin qu'est-ce qu'il se passe?!?

 Figurez-vous que ce matin, je ne suis même pas allée jusqu'à la mercerie. C'est dire si la situation est grave...

Bon allez, on arrête de se plaindre, parce qu'en attendant, j'ai eu de nouveau envie de reprendre mes crayons.

Ça faisait quelques temps que je ne dessinais plus, entre les livres en retard et le manque d'inspiration, je n'avais plus envie.
Un matin je me suis levée en me disant que j'allais faire du pastel. Vous savez, le genre d'idée qui vous traverse la tête, une envie soudaine, un projet, un peu comme si on vous l'avait soufflé à l'oreille pendant la nuit.

Bien qu'on utilise pas de pastel sur une toile (du moins, sans une certaine préparation) j'ai voulu jouer les aventurières et j'ai improvisé ce visage sur un carton entoilé (que j'avais préalablement enduit de gesso).
Je ne dirais pas que c'était facile, mais c'était amusant. J'y ai vaporisé ensuite une belle couche de fixatif, puis laissé sécher.

Le résultat...


Le lendemain, loin de la maison pendant de longues heures,j'avais emporté mes aquarelles et crayons aquarelle, et au bout de trois heures j'avais terminé!


Bon, pour l'instant, même si je suis plus que contente du résultat, je n'ai pas tellement d'inspiration en ce moment. Coté couture heureusement, ça va à 100 à l'heure, alors pas de soucis! Je manque d'ailleurs de temps.

Et puis je voulais aussi partager avec vous la jolie surprise découverte dans la boite aux lettres, le cadeau reçu à l'occasion du concours des 1 an du blog de Dormance. Merci encore!


Et puis comme vous l'avez remarqué ce dernier mois j'ai été plus qu'absente, avec un petit article de rien du tout par semaine, malgré toutes les idées que j'ai en tête. 

 La faute à un mois de remise en question d'absolument tout autour de moi (vie personnelle, professionnelle et créative, la totale, quoi!).
Je crois que j'avais besoin d'une petite pause comme ça, histoire de faire le point. Je ne vous cacherai pas que ce mois a été très très compliqué, mais ça m'a permis d'aller chercher les réponses aux questions que je me posais, de résoudre certains problèmes, et de faire le point sur ma vie.

J'étais déjà bien avancée, on va dire qu'il ne manquait plus qu'un petit coup de pouce. Je vous en reparle très bientôt!

2 commentaires: