lundi 28 mars 2016

Boutures de Printemps

Pendant longtemps j'ai pensé n'avoir aucun talent avec les plantes. Aucune ne survivait plus d'un mois ou deux. Il s'agissait juste d'inattention de ma part, d'un manque d’intérêt, je ne dirais pas que j'ai la main verte, mais il a suffit d'une plante offerte en cadeau pour que j'en prenne soin et réalise qu'il suffit de peu pour qu'elle me le rende bien.

Et en très peu de temps, la maison s'est remplie. Petits et grands pots, dans toutes les pièces, sur chaque meuble. Certaines plantes n'ont pas tenu, d'autres se sont développées sans connaître de limite.

Cette année toute la petite famille végétale a passé l'hiver tant bien que mal, malgré l'air sec ambiant et le manque de luminosité, mais depuis peu ça repart.

Alors voilà les dernières arrivées à la maison (à l'exception du crassula dans la théière):






Pour l'instant elles se portent bien. J'ai toujours un peu peur des changements entre la jardinerie et notre appartement, entre le taux d'humidité et l'ensoleillement, il faut toujours un petit temps d'adaptation.
Parfois même il faut attendre plusieurs semaines et plusieurs changements de pièces pour que la capricieuse trouve sa place, ce qui ne semble pas être le cas pour l'instant.

Les premières boutures,elles, ont pris, du moins les petites racines blanches comme de petits cheveux sont apparues, je vais bientôt les replanter, en croisant les doigts pour qu'elles aussi se sentent bien et acceptent de pousser.

Bon, je vais avoir un peu de temps pour les surveiller, puisque je suis en vacances depuis hier soir. Plein de projets, on va essayer de profiter et ne pas s'éparpiller...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire