mercredi 9 décembre 2015

De "La Princesse des Glaces" au "Gardien de Phare"-Camilla Läckberg

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide.

Tout commence là.
C'est à partir de ces premières pages que l'on découvre Fjälbacka, un port de pêche à l'ouest de la Suede, ses habitants, ses secrets et...ses meurtres... oui, c'est à croire que le taux de criminalité peut faire de la concurrence avec les grandes métropoles, mais peu importe, et quelle chance pour le lecteur!
Parce que l'espace d'un roman on se laisse entrainer dans des enquêtes qui trouvent parfois leur dénouement dans un passé lointain, laissant le soin au lecteur de faire le lien au fil des pages.

Les intrigues sont intéressantes, mais ce qui fait l’intérêt de cette série selon moi est le soin qui a été apporté aux personnages, leurs bon et leurs mauvais cotés, mais aussi leur évolution. Si les principaux protagonistes sont bien sûr Erica Falck et Patrik Hedström, on partage aussi la vie de ceux qui gravitent autour d'eux, famille, collègues...
Le commissaire Mellberg insupportable et ridicule devient finalement presque attachant au fil des années et des aventures, tout comme le fainéant Gösta, qui laisse peu à peu découvrir une personnalité touchante, ou encore Anna, la sœur d'Erica et les nombreuses épreuves qu'elle traverse.

Vous connaissez? Vous avez aimé?





4 commentaires:

  1. Je les ai tous dévorés !! Je sais pas si tu connais les livres de Viveca Sten, c'est un peu le même genre et ils sont vraiment très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas du tout, mais là il me reste encore deux livres de C R Zafon et je me renseignerai sur cette auteure. Si c'est dans le même genre, je pense que ça risque de me plaire!

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas. J'aime bien les romans scandinaves en général. Je regarderai à la biblio si ils y sont.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça va te plaire, on se laisse vraiment attraper, que ce soit par les enquêtes ou les vies des personnages.
      Si tu les trouve tu me diras ce que tu en penses!

      Supprimer