mercredi 23 septembre 2015

Marseille, le Mucem et le Fort Saint Jean

Rentrée une semaine dans ma famille, nous avons décidé de visiter le Mucem avec ma maman, occasion que nous n'avions jamais prise avant, bien que j'ai habité et travaillé de longs mois à proximité.
Offense réparée, parce que c'est un pan entier de la ville que nous avons pu arpenter, sous un ciel gris et lourd, mais sans une seule goutte de pluie.

Arrivées à Castellane, le nouveau tram nous a mené à proximité du port.


De là, la vue était superbe, malgré la grisaille.


Après avoir longé le port, l'entrée se fait par le Fort Saint Jean,


Fort qui cache de superbes jardins et cours à l'intérieur de ses murs


Nous prenons l'escalier qui mène à la place d'arme, et à la passerelle qui relie le Fort Saint Jean au Mucem


Avant un dernier regard derrière nous sur le port.


Arrivées sur la place d'arme, nous empruntons le chemin de ronde, qui offre un panorama à couper le souffle.
L'église romane de Saint Laurent, 


Et le quartier de la Joliette, qui amène aux ports.


La place d'arme est un endroit enchanteur, ou les jardiniers s'activent en nombre pour que ce jardin d'inspiration méditerranéenne soit toujours beau et bien entretenu,



Avec un panorama une fois de plus grandiose, sur le palais du Pharo, par exemple


Puis vient le moment de franchir la passerelle, quitter le vieux pour le nouveau, au revoir le fort Saint Jean, bienvenue au Mucem!


Un regard en arrière...


...et il est déjà temps de redescendre.

 

Et par chance, arrivées en bas, nous bénéficions d'une esplanade vide, (les visiteurs se sont pressés sur le tournage d'un film à quelques mètres de là, surement!)



La ballade ne s’arrête pas là, puisqu'au retour nous sommes passées par le Panier, mais cette étape du voyage se poursuivra dans un autre article.

Pour l'instant je tente toujours de m'habituer au choc climatique, puisque j'ai quitté l'été indien de Marseille, pour me réveiller ce matin et me demander pourquoi le reflet sur les montagnes est aussi clair...avant de réaliser qu'elles sont juste...COUVERTES DE NEIGE! Oui, un 23 septembre...Ça fait mal! Je comprend mieux pourquoi j'ai grelotté toute la nuit!!!

Bon, je vais m'en remettre...
Bonne journée!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire