vendredi 11 septembre 2015

Le bilan de mon été


Cette année s'est apparentée à un marathon, et quand je prends un moment pour me poser et regarder derrière moi j'en aurai presque la tête qui tourne...

J'ai commencé 2015 comme chômeuse, avec une entorse à la cheville et une confiance en moi quasi inexistante, j'ai entrepris de me reconvertir, je me suis donc inscrite à une formation pour devenir réceptionniste en hôtellerie, formation que j'ai terminé fin juin, avant de partir quelques jours en Espagne.

Je crois que la dernière fois nous en étions là.

Sur le plan professionnel, j'ai enchainé les désillusions et les déceptions, j'ai du envoyer une cinquantaine de candidatures, avec un nombre réponses limitées. J'ai enchainé les entretiens, j'ai du aller loin, parfois.
J'ai reçu trois propositions pour de la réception, mais à Marseille, Toulouse et dans l'arrière pays aixois, pas envisageable niveau budget. Je le regretterai peut-être un jour, mais pas pour l'instant...
Un ultime entretien à la fin de l'été m'a redonné confiance en moi. j'ai attendu quelques jours avant d'annoncer la grande nouvelle, mais j'ai enfin trouvé un endroit qui va, j'en suis sure, beaucoup me plaire. Je commence normalement le 28 septembre au matin.
Et j'ai tiré un trait sur la réception, et plus généralement sur l’hôtellerie. Définitivement ou non, il est un peu tôt pour le dire.
J'espère donc prendre un nouveau départ prochainement.

Sur le plan créatif, je crois que je n'ai jamais autant peint et tricoté cet été, au point que, même si j'ai toujours des aiguilles dans les mains j'ai l'impression que l'inspiration coté peinture s'est légèrement tarie. Bon, rien de préoccupant, des toiles à l'huile qui attendent d'être terminées, j'en ai stocké comme ça pendant des années.
Quelques petites idées qui reviennent tout doucement, il faut être patiente et les laisser murir. 
Moins de couture, même si là encore, je fourmille d'idées.
J'ai aussi "repris" la musique. Je jouais de la guitare un peu comme ça, quelques morceaux ultra simples, mais j'ai décidé de réapprendre, de jouer des morceaux avec des accords plus complexes, plus variés, et m'appliquer un peu plus. J'ai aussi prévu de prendre des cours de piano dès que possible. Et si j'ai l'occasion aussi, de faire réparer mon violon.
Pour la basse, je n'ai plus du tout envie, je crois qu'il y a plus de dix ans que cette partie de ma vie s'est achevée, il faut savoir passer à autre chose.

Sur le plan personnel, pas mal de choses aussi.
Il est des sujets que je n'aborderai pas sur le blog, que je considère comme trop personnels et parfois douloureux, mais j'ai appris à les gérer un peu mieux, grâce à ma formation et le travail personnel qu'elle m'a incitée à faire, qui a été une vraie thérapie sur de nombreux points.
Ma mère a connu quelques soucis de santé, ce qui m'a incitée à suivre ses conseils et prendre en main certains soucis, notamment mon alimentation pour éviter de vivre la même chose. Je suis (j'étais?) en surpoids évident, et je sentais que les conséquences allaient rapidement se répercuter sur ma santé, si ce n'était pas déjà fait.
Après une tentative ratée cet été, j'ai entrepris de réapprendre à manger, en essayant de faire un gros travail sur le rôle de mes émotions dans mon approche de la nourriture. Vaste sujet, qui pourrait occuper des pages, mais les résultats ne se sont pas fait attendre: j'ai très vite commencé à perdre du poids et à retrouver la forme. A suite et à poursuivre...

J'espère juste que ce nouveau chapitre qui est en train de s'ouvrir ne s’arrêtera pas au bout de quelques pages...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire