samedi 8 août 2015

Slow Cosmetique, le guide visuel (mon avis)


 J'ai reçu ce livre comme cadeau d'anniversaire, et je dois dire qu'il tombait à point.
Depuis 8 ans maintenant je commande régulièrement sur les divers sites vendant des produits de fabrication cosmétique, mais voilà, avec les années, je réagit de moins en moins bien à ce que je préparais et utilisais. J'étais un peu découragée et dépitée de voir que les produits les plus efficaces étaient aussi les plus chimiques.

Ce livre est une vraie mine d'information, pour détailler les listes INCI, trouver des alternatives aux cochonneries et surtout, se repérer dans la quantité de produits cosmétiques proposés aujourd'hui, avec description des labels, etc...

Je ne suis pas vraiment une collectionneuse, et généralement j'attends d'avoir fini un pot ou un flacon avant d'en racheter un, et ces derniers temps, avec les voyages et la chaleur, niveau stock, c'était le désert.
Je me suis appliquée à finir petit à petit tout ce qui restait dans la salle de bain, j'ai aussi fait pas mal de tri dans ce qui était périmé.

Puis quand il a fallu racheter, je me suis servie du guide.

J'ai découvert le "layering" (adopté en une semaine), de nouvelles recettes, très simples, et des astuces.

Surtout, j'ai complété quand il a fallu racheter les produits finis avec des "passes partout", 1 seul produit pour pleins d’utilisations possibles, et des basiques (huiles, hydrolats, bases neutres).


J'ai choisi d'acheter ce dont j'avais besoin du Aroma-Zone, surtout parce que la majorité a déjà été testé et je sais que je n'ai aucune intolérance ou allergie.

Je n'ai eu aucune préparation à faire, si ce n'est rajouter quelques gouttes d'huiles essentielles dans les flacons d'huile végétale (HV avocat-HE ciste le soir, HV prune et HE petitgrain le matin).
Bon, il y a deux recettes de dentifrice et de déo maison qui me font bien de l’œil, mais pour l'instant j'en ai encore, donc j’attends d'avoir fini, et encore, la composition est ultra simple.
Donc pas de préparations aux listes interminables avec 40 000 ingrédients, deux ou trois tout au plus...

Pour l'instant, ma salle de bain, c'est ça. 
Et je me dis, intérieurerment "peux mieux faire".

Doucement, quand je termine , je remplace (ou pas) par plus simple, comme par exemple le Shikakaï, belle découverte pour remplacer le shampoing, qui ne prend qu'une petite minute de préparation pour un résultat surprenant.

Autre défi à venir, ne plus racheter de produit d'entretien, mais autant que possible, apprendre à les faire moi-même.
Mais ça c'est une autre histoire.

3 commentaires:

  1. si vous avez besoin de flacons, de pots, de flacons pompes pour vos préparations vous pouvez en trouver ici pour info: http://nettoyer-la-maison.com/25-stockage
    A la lecture de votre article j'avoue que ça donne envie de s'y mettre.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai pris "Le guide Slow Cosmétique 2013-2014" l'an dernier en version PDF et j'avais beaucoup aimé. Moi qui aime les choses simples (et qui ne consacre pas beaucoup de temps à ma peau, il faut bien le reconnaître), ces conseils me parlaient ! Par contre, je n'ai pas forcément réussi à trouver les produits conseillés, j'ai du mal à savoir où chercher, en fait. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me fournis principalement chez Aroma-Zone pour tout. Ca fait 8 ans, et je n'ai jamais été déçue une seule fois.
      Après je sais qu'il y a beaucoup d'autres sites qui vendent des produits pour faire ses cosmétiques, mais je ne m'y sens pas bien.

      Supprimer